Fin Mars 2018, il est temps de brasser notre bière blanche.

Le constat est le suivant: la bière blanche chez beaucoup de brasseur est souvent une bière insipide qui sert uniquement l’été et à laquelle on doit rajouter du sirop pour la rendre presque intéressante. PAS CHEZ NOUS!!

On vous dit pourquoi

Le cahier des charges est le suivant:

4 céréales; Orge (2 types), Blé et Seigle
du bon houblon mais pas trop, elle doit rester abordable pour le buveur mais lui procurer cette sensation désaltérante apportée par la pointe d’amertume,
l’orange et les épices
moins de 6% d’alcool

voici sa naissance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *